Le voile : religion, culture ou politique ?

Le voile est l’objet par excellence qui canalise toutes les tensions autour de l’islam. Les uns le défendent avec ferveur arguant qu’une femme se doit d’être pudique et pieuse, ce que le voile permet. Les autres s’y opposent fermement, soulignant qu’il est le symbole même de la soumission des femmes à une société patriarcale et théocratique misogyne. Un troisième groupe existe, celui de femmes qui portent le voile « par choix » tout en s’opposant à toutes formes d’asservissement et d’enfermement de la femme au nom de l’islam.

miss-a10 Pour l’auteur Djemila Benhabib, le voile est dangereux car il consacre une différence : il revient à accepter une relation différente vis-à-vis des femmes, une relation inégale. Elle explique que « tant que l’on asservira des femmes parce qu’elles ne portent pas le voile islamique, ce sera pour [elle] un symbole d’oppression. » Au sein des populations immigrées des pays occidentaux, il y a encore des jeunes filles qui sont obligées par leur famille de porter le voile. Une sorte de double vie s’installe : celle à la maison, plus conservatrice, et celle à l’extérieur, plus à l’image des femmes occidentales.

Le voile est par ailleurs souvent présenté comme un choix déconnecté d’un ensemble de valeurs. Or, pour Djemila, c’est un habit politique utilisé par des groupes fondamentalistes religieux qui cherchent à maintenir les populations immigrées hors de leur société d’accueil : « c’est le refus des valeurs occidentale » qui se cristallise au travers du voile. Djemila place donc la laïcité comme la valeur essentielle dans ce débat : « On a décidé démocratiquement que l’on avait des valeurs laïques. Si l’on veut obliger un signe religieux dans l’espace public, c’est une violation directe de la démocratie. »

Le voile n’est même pas traditionnel ni signe de piété selon elle : ce n’est qu’à partir des années 80 qu’elle a vu le voile islamique apparaître de manière fréquente dans la rue d’Algérie. La culture, c’est le haïk, le voile traditionnel algérien, un long rectangle de tissu blanc, qui se porte très différemment du voile islamique. Elle raconte que sa grand-mère, très croyante, ne portait pas le voile islamique.

A l’inverse, certaines femmes présentent le port du voile comme un choix fait librement et qui doit donc être respecté comme tel. Malika Hamidi est doctorante en sociologie de l’Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris et elle parcourt le monde pour faire connaître et promouvoir le féminisme musulman. Le voile est souvent un élément qui dérange les féministes athées, pour lesquelles la religion, et à plus forte raison l’islam, est l’un des principaux oppresseurs armine2des femmes. Malika se dit pourtant « à l’aise dans son islam » et ne se laisse rien imposer par les hommes. « Je porte le voile car c’est mon choix, affirme-t-elle, mais je serai la première à me battre bec et ongle pour une femme qui le porte de force. »

Pour elle, le voile est un objet plus culturel et religieux que politique. C’est un élément de sa féminité. « Maintenant, on a des hijab de toutes les couleurs, on peut les coordonner à nos vêtements et être coquette ! » La mode dans les pays arabo-musulmans est très dynamique. La marque Arabesque propose ainsi « sheila et abayas with a french touch », des créations à partir de vêtements traditionnellement portés par nombre de musulmanes, en y apportant une touche française pour la féminité et l’esthétisme. Dans cette logique, le voile devient un accessoire de mode.

La question du voile, qu’on la ramène à la laïcité ou à la mode, restera présente un moment dans nos sociétés. D’un côté, je comprends que des femmes demandent qu’on respecte leurs choix, mais de l’autre, je suis aussi d’accord avec Djemila Benhabib qui dit qu’il reste un objet d’asservissement de la femme dans de trop nombreuses familles. Je suis opposée au niqab et à la burqa, le voile me semble cependant très différent et moins choquant. Mais comme le disait Djemila, ce n’est qu’une question de longueur du tissu. Où met-on donc la limite entre l’acceptable et inadmissible ?

Mise à jour: un article sur la question du voile de Malika Hamidi

Publicités

7 réflexions sur “Le voile : religion, culture ou politique ?

  1. Voila comme promis je fais un petit tour sur le site de ma soeur adorée ^^
    Je pense fort à toi tu me manques

    Je te promet je serai plus assidue dorénavant =)

  2. Un hijab pour enfants ? J’avoue que je ne vois pas le but de la démarche. Les musulmanes qui portent le foulard disent le faire selon leur propre volonté. Elles sont des adultes réfléchies. Mais des enfants ne peuvent pas forcément faire de tels choix ! Dans ce cas, il y aurait clairement une influence extérieure et ce ne serait pas fait un choix en toute conscience, non ?

  3. Un malade mentale qui fuit les poules car il se croit un grain de blé a été escorté chez un psychiatre. Le psychiatre et satisfait de le convaique qu’il est un etre humain et non un grain de blé. Avant de le laisser sortir de son cabinet médical, le doctor questione un dernniere fois le patient:
    Dr: Qu’est ce que vous etes?
    Pa: Un etres humain comme vous.
    Dr. je suis bien content que vous vous rendez compte de ce que vous etes.
    Pa.: Docteur, ce n’est pas moi qu’il fau convaicre car je suis conavaincu meme avant de vous voir, mais ils faut convaicre les poules qui croit toujours que suis un grain de blé.
    Conclusion apres vos HAHAHAHA (ce qui est bien tou de meme), les fanatiques (en particulier islamistes) resteront toujours fanatiques. Vos avez beau essayer de les convaicre de leur fanatisme ils ne guerissent pas de ca.
    Le voile est le voile. Peu importe pour quelle raison elles le mettent. La loi c’est la loi. Il faut l’interdire, point c’est tout.
    La democratie aussi c’est ca, respecter le choix de la societé avant le choix de la persone, sinon met le dans la salle de bain.
    Un Algérien qui on a marre de cette société qui laique qui accepte les ideaux des fanatiques.

  4. Bonjour Amine,

    Naturellement que les islamistes resteront, pour la plupart, des islamistes. Mais voilà, peut être que je suis juste complètement idéaliste et naïve, mais je continue de croire que l’on peut changer.

    Quant au voile, je m’oppose à son interdiction, ne serait-ce que parce qu’il y a des femmes qui le portent totalement volontairement. Ce billet était un coup de gueule contre certaines qui le portent pour de mauvaises raisons, selon moi, car elles ont une vision du monde et des rapports hommes-femmes qui me parait totalement erronée et dangereuse. Mais pour moi, la démocratie, c’est faire prévaloir le choix de la majorité tout en respectant l’individu et surtout en respectant son droit à une sphère privée dans laquelle il est le seul maître. Et la manière de s’habiller, ça fait partie de cette sphère privée. En soi, le voile n’est pas le problème. Le problème, c’est pourquoi il est porté, soit pour de mauvaises raisons, soit parce qu’il est imposé.

  5. je suis musulman et je le porte.enfait il ne pas impose .reflichise defois il ya des pub ou on trouve une femme nue ou presque tout sa pour achete un portaple…..etc.la on se sere des femme pour…………..enfait ses sa qui et impose.ses vulgere.jai honte de voir sa.con ma fille regarde la tele et se jore de truc apare je ne ses pas koi fere.avec sa la femme a lerre dunne atraction pour les deseres des homme.preff le voile montre la valere de la femme et aussi ses drois.il perme de ne pas attire le regare des hommes et on le porton on se son lipre.parre ex pour koi il ya ton dagrresion sexuel ayour des peye voiles…

  6. Bonjour Chahinez,

    On ne va pas être d’accord: vous dites que le voile vous protège des hommes et de leurs désirs (c’est bien ça ?). Je pense que les hommes ne sont pas des animaux qui veulent sauter sur toutes les femmes qu’ils voient juste parce que celles-ci montrent un peu de peau.
    Oui, à la télé et dans la publicité, on met trop facilement les femmes nues pour vendre un produit, et oui, je pense que ça va trop loin. Mais c’est un autre problème, une autre question qui n’a rien à voir avec le voile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s