Le choix de l’avortement

Le 29 mai 2009, le Dr Tiller a été abattu par un militant pro-vie, au motif qu’il proposait des services d’avortement aux femmes du Kansas. Un évènement qui provoque beaucoup de réactions, aussi bien de la part des mouvements contre arton13313l’avortement, qui condamne ce genre de violences, que des mouvements dits «pro-choix» qui rappellent que les droits des femmes en la matière sont plus que jamais menacés et qu’il faut encore se battre pour que les femmes puissent disposer de leurs corps librement.

En ce qui me concerne, je suis fondamentalement pour l’avortement. Ou plutôt pour le droit à recourir à cette solution si une femme le souhaite. Les mouvements qui s’opposent à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) orientent leur discours en fonction du fœtus, et non pas de la femme. En faisant quelques recherches, j’ai trouvé un document limpide de la Coalition pour le droit à l’avortement au Canada, dont je vais faire un résumé ici, car je ne pourrai pas mieux exprimer mon opinion.

Fœtus ou femme ?

Tout d’abord, les mouvements pro-vie commettent l’erreur de se concentrer sur le fœtus. Or, le choix de se faire avorter ou pas n’a rien à voir avec l’état du fœtus mais directement avec les besoins et les aspirations de la femme. Nulle ne devrait être obligée de mener à terme une grossesse qu’elle n’a pas désirée. D’autant plus que la majorité des femmes ne sont pas des irresponsables qui ne se protègent pas lors de rapports sexuels. Les études tendent plutôt à montrer que l’IVG intervient quand la contraception a échouée.

Question de responsabilité

Les femmes qui choisissent d’interrompre leur grossesse ne le font pas parce qu’elles pensent que le fœtus n’est qu’un vulgaire amas de tissu, mais bien parce qu’elle le considère comme un enfant, un être vivant, dont elles ne sont pas capables de s’occuper à ce moment donné de leur vie. C’est un choix responsable que de décider du meilleur moment 20080109PHOWWW00115pour être une bonne mère. Il ne suffit pas d’être une femme pour être une mère, cela demande la confiance en soi, qui peut passer selon les personnes par l’instruction, l’indépendance et la carrière. Choisir le moment pour avoir des enfants  assure que les parents sont prêts à être des parents.

La question du statut moral du fœtus se pose indéfiniment dès qu’on parle d’avortement. Oui, c’est un être vivant, mais les droits de la femme doivent venir avant ceux du fœtus. Certains pensent que dès la conception, il faut le protéger, tandis que d’autres comptent les semaines pour décider à partir de quand une femme ne peut plus obtenir d’IVG. Il n’y a pas de bonnes réponses, car ce ne sont que des opinions. Il n’y aura jamais de consensus sur le statut moral du fœtus, car c’est une question totalement subjective qui n’a rien de scientifique. En revanche, les femmes sont incontestablement des êtres humains avec des droits inaliénables.

Liberté sexuelle

Enfin, les relations sexuelles ne sont pas un contrat pour une grossesse. Les groupes anti-choix soutiennent que puisque les femmes ont des relations, elles doivent en accepter les conséquences. Or, si l’on a autorisé la contraception, c’est que l’on accepte, que l’on reconnaît et qu’on légalise le sexe dans d’autres buts que celui de procréer. «Le consentement à des relations sexuelles n’implique pas un consentement à une grossesse, pas plus que le consentement à la baignade sous-entend le consentement à la noyade.»

Le document original de la Coalition pour le droit à l’avortement au Canada.

Publicités

Une réflexion sur “Le choix de l’avortement

  1. Je suis journaliste indépendante et je recueille à l’heure actuelle de la documentation pour une maison de rédaction à Bristol. Il s’agit de créer des examens blancs pour les élèves de terminale qui étudient le français. Mon travail consiste à trouver des textes convenables dans la presse française et composer des exercices de compréhension.

    Je voudrais me servir de cet article , si vous voulez bien m’accorder la permission.

    Je vous remercie d’avance.

    Alison Thomas
    +44 117 9754798

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s