Silence, on tue.

L’article est clair et relativement concis. Six pages, pour disserter sur le sort de chrétiens dans le monde musulman. C’est ce qui a été accordé à Jean-Paul Mari dans le Nouvel Obs du 23 décembre. De l’Egypte à la Turquie, en passant par le Pakistan, l’Algérie, l’Irak ou encore Israël, il dit la vie – ou plutôt la survie – de quelques 20 millions de chrétiens dans les pays d’Asie ou d’Orient. « Humiliés, harcelés, parfois massacrés, presque toujours poussé à l’exil, les chrétiens vont-ils, sous la pression des fondamentalismes musulmans, disparaître en Terre d’Islam ? »

Je ne résumerai pas l’article, il vaut mieux le lire soi-même. J’aimerai plutôt parler de la réaction qu’on peut avoir à sa lecture. Difficile de ne pas éprouver de la colère. Que l’on soit chrétien ou pas, pratiquant ou pas, quand on est né et qu’on a grandit dans un pays libre et tolérant, les témoignages qui étayent l’article de Jean-Paul Mari sont tout simplement blessants, tant ils suintent d’une haine aveugle et incompréhensible. On peut reprocher ce qu’on veut aux Français, aux Européens, aux Occidentaux, nous sommes des pays libres et tolérants. Il y aura toujours des racistes, des intolérants, des gens qui incitent à la haine de l’autre à cause de sa différence, mais je suis intimement convaincue que je vis dans un pays respectueux des croyances et des pratiques de chacun. Loi sur le voile ou pas. De la colère donc, et surtout de l’incompréhension devant tant de violence.

En discutant de l’article, ce sont toujours les mêmes commentaires qui reviennent : « ah ! et après on vient nous faire la morale sur les discriminations subies par les musulmans en France… ». Et pourtant, la comparaison n’a pas lieu d’être. La lutte quotidienne que doivent mener les chrétiens dans les pays musulmans n’autorise en rien les injustices que subissent certaines minorités en Occident.

Au final, ce qui me reste de cet article, c’est un goût amer dans la bouche quand je pense à l’hypocrisie et la violence de ces pays, dont les dirigeants et autorités religieuses se permettent de donner de grandes leçons d’humanité et de tolérance à l’Occident qui « maltraitent » ses citoyens musulmans, pendant qu’eux violent joyeusement toutes les règles qui nous paraissent fondamentales.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s