[projet 52] Un autre monde – 5/52

Je me suis lancée dans un « projet 52 ». Il s’agit d’une sorte d’exercice qui consiste à prendre des photos à une certaine fréquence, pendant toute une année : les projets 365 reviennent à publier une image chaque jour, les projets 52 à en produire une par semaine. On commence quand on veut et les règles sont simples : une photo, prise et publiée au cours de la même semaine. Certains se mettent des contraintes supplémentaires, comme un thème spécifique ou l’utilisation d’un seul type d’appareil ou d’objectif. J’ai décidé de me laisser une semi-liberté : un thème par semaine, mais si je réalise une photo qui me plaît davantage dans le laps de temps imparti et qui n’est pas liée au thème, alors la semaine sera rebaptisée « sujet libre » !

Cette semaine, ce sera thème libre mixte : d’une part, j’ai eu l’occasion de me retrouver dans un hôpital à une heure où normalement il n’y a personne. D’autre part, je n’avais sous la main rien d’autre que mon portable pour prendre des photos. La thématique de cette semaine est donc : découverte d’un autre « monde » en iPhotography.

L’hôpital, pour commencer. Comme pas mal d’endroit que l’on connaît bien, il change totalement d’ambiance une fois la nuit venue. C’est vide, les lumière paraissent différentes, le temps semble se figer jusqu’à l’arrivée du matin. Le calme qui y règne donne une atmosphère très particulière au lieu qui contraste fortement avec l’activité de la journée. Les quelques personnes que l’on croise, essentiellement des infirmiers et des internes, évoluent avec naturel dans un élément qu’ils connaissent. Ils donnent une certaine sacralité au lieu. La nuit permet de transformer totalement la perception que l’on a d’un endroit. Ce qui paraîtrait fade et banal à la lumière de midi peut se révéler un terrain de jeu photographique à l’arrivée de la nuit.

Concernant l’usage du portable, je reviendrai plus longuement sur la question dans un article dédié. Cela fait un petit moment que je l’ai en tête, ne reste plus qu’à l’écrire. J’apprécie de plus en plus d’utiliser mon portable pour prendre des photos. C’est facile, c’est automatisé, on ne peut ni choisir la vitesse d’obturation, ni l’ouverture, ni même la qualité d’image ou le format. Tout ce que l’on a pour faire une bonne photo, c’est la composition. D’une certaine manière, c’est un retour aux basiques. Pour les photos, je suis passées par l’application Hipstamatic, best-seller de l’Apple Store avec Instagram.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s