[Projet 52] Fêtes – 10/52

La fête foraine. Un endroit que j’ai toujours aimé en tant qu’enfant et en tant qu’adulte. Pour prendre des photos, ça s’est révélé un terrain de jeu très amusant mais aussi semé d’embûches.

La première difficulté, c’est la foule. Bien sûr, c’est plus intéressant d’avoir des gens sur les photos (quoique, un parc d’amusement totalement désert ferait certainement un sujet de photo très atypique, mais je n’avais pas le choix ce jour-là). Mais à chaque fois que je repérais une scène qui me plaisait, il fallait être très rapide et déclencher dès que possible, car la foule qui se pressait partout autour de moi n’était pas toujours la bienvenue dans le cadre. Bien sûr, parfois, il y a un peu moins de monde. Mais à ce moment là, ce n’est parfois plus possible de prendre la photo : la personne que je voulais prendre est partie, les manèges bougent constamment, l’ambiance évolue… Il faut donc essayer d’apprivoiser la foule, voire d’en faire le sujet de la photo.

semaine10-001

Deuxième difficulté, toujours liée à la foule, d’ailleurs, c’est que les gens n’apprécient pas toujours d’être pris en photo. C’est vrai pour la photo de rue en général : l’une des principales difficultés est d’oser prendre un inconnu, au risque de se faire réprimander. Ce n’est pas facile de devenir « invisible ». L’exercice est encore plus compliqué dans une fête foraine car il y a des enfants partout. En dehors du fait que les enfants, ça court dans tous les sens (alors que les adultes crevés n’essaient même plus de suivre et adoptent un rythme de pachyderme très pratique pour le photographe !) et donc que ça peut entrer dans le champ de l’image de façon intempestive, j’ai surtout voulu être prudente et ne pas prendre les enfants. Bon, je suis une (jeune) femme donc je doute qu’on puisse me prêter des intentions malveillantes, mais les gens apprécient rarement qu’un(e) inconnu(e) prennent leurs enfants en photo. D’ailleurs, si j’étais à leur place, je n’aimerais pas non plus.

A noter que le petit fuji x10 acquis l’an dernier, m’est devenu indispensable pour devenir « invisible » ! Je suis nettement plus à l’aise avec cet appareil très discret (et qui produit des images de super qualité) qu’avec mon reflex, même si mon Nikon D5000 est loin d’être aussi « effrayant » que le top de la gamme !

semaine10-002

semaine10-003

Troisième et dernier élément un peu problématique : la lumière. J’adore prendre des photos la nuit et les lumières artificielles sont toujours intéressantes, mais il faut les apprivoiser. Ne serait-ce que parce qu’elles fichent en l’air la balance des blancs : les visages ont souvent des couleurs tout sauf naturelles, assez disgracieuses. D’une manière générale, pourtant, c’est intéressant de restituer cette lumière afin de coller à l’ambiance du moment. J’ai finalement choisi de m’en accommoder et de laisser l’appareil faire les réglages lui-même, quitte à passer en mode manuel ou semi-manuel quand il était perdu, avec tous ces spots dans tous les sens, qui agressaient son pauvre capteur !

semaine10-004

Je me suis lancée dans un « projet 52 ». Il s’agit d’une sorte d’exercice qui consiste à prendre des photos à une certaine fréquence, pendant toute une année : les projets 365 reviennent à publier une image chaque jour, les projets 52 à en produire une par semaine. On commence quand on veut et les règles sont simples : une photo, prise et publiée au cours de la même semaine. Certains se mettent des contraintes supplémentaires, comme un thème spécifique ou l’utilisation d’un seul type d’appareil ou d’objectif. J’ai décidé de me laisser une semi-liberté : un thème par semaine, mais si je réalise une photo qui me plaît davantage dans le laps de temps imparti et qui n’est pas liée au thème, alors la semaine sera rebaptisée « sujet libre » !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s